Public scolaire

   

 

    Dans le cadre du Festiphoto 2021 qui présentera un millier de photos « nature » en expositions intérieures et extérieures et de nombreuses animations et ateliers de terrain, l’accent mis sur les actions en direction des publics scolaires est toujours présent. Il sera même cette année renforcé par notre collaboration nouvelle avec l’INPN (Inventaire national du patrimoine naturel) et l’organisation d’une grande exposition des photos prises par les jeunes des communes participantes, tirées sur papier et présentées pendant les trois jours du Festiphoto sous un barnum à la Bergerie nationale. Au-delà de leur exposition, les enfants pourront participer aux jeux-découvertes et ateliers organisés par les associations naturalistes, ils pourront aussi rencontrer et échanger avec les auteurs d’ouvrages et de photographies.

 

Trefle

 

Brève présentation du module


 APPRENDRE ET MONTRER LA BIODIVERSITE (Sud-Yvelines) : public scolaire

 

  >     La poursuite de l’opération, intitulée « Apprendre et montrer la biodiversité » va permettre de collaborer avec les enfants et les équipes enseignantes afin de mener à bien un projet par commune sur la thématique de la biodiversité. La volonté de montrer, entre autre par la photographie, apportera la touche ludique dont on sait qu’elle est indispensable à l’efficacité des opérations cognitives, surtout sur un sujet a priori aride. 
Cette année, nous avons obtenu le soutien de l’Inventaire national du patrimoine naturel  (INPN, Museum national d’histoire naturelle) qui a développé une application >>(INPN Espèces) permettant, une fois téléchargée sur un smartphone ou une tablette (version « éducation » gratuite) de disposer d’une fiche de renseignements sur le végétal ou l’animal (insectes compris) que l’on vient de photographier ; de répondre ainsi à de nombreuses questions pour lesquelles chacun d’entre nous manque parfois de connaissances précises ! Chaque photographie peut aussi être versée sur la base de données de l’INPN et être ainsi incluse dans des programmes de recherches participatives du Museum sur les différents aspects de la biodiversité. Cela permet de multiplier le nombre de photos prises car on échappe à la contrainte des tirages sur feuilles de papier, même si l’on pourra sélectionner certaines photos pour une belle exposition papier traditionnelle, pour la première fois cette année organisée au cœur du Festiphoto, pendant toute la durée de l’événement.

   L'axe de découverte retenu est donc celui de l'observation du milieu végétal et animal, de l'utilisation de la photo, d'un travail par groupe et d'une restitution du 23 au 25 septembre 2021 sous un barnum à la Bergerie nationale de Rambouillet avec l’ambition, à terme, d’aboutir à un protocole d’observation et de mise en image partagé.

   Chaque classe participante choisit un objet précis et un terrain d’observation sur sa commune (les insectes et les végétaux constituent des sujets particulièrement accessibles). Le projet consiste, après avoir mené l’étude de l’objet défini, à en transmettre les résultats via l’application de l’INPN et grâce à une exposition d’une vingtaine de photos par commune. 

   L’objectif est double. Faire découvrir aux enfants la réalité de ce que l’on nomme la biodiversité par l’observation, la compréhension des interactions entre végétaux et animaux et une traduction visuelle par la photographie (exposition ou INPN).
Il s’agit aussi d’initier les enfants au monde du visuel et des médias, de leur faire prendre conscience, grâce à l’exemple qu’ils auront choisi et à la mise en œuvre de la restitution, que montrer, construire un dossier ou un reportage, sélectionner des images, consiste à faire des choix ; que rien n’est donné et que le travail d’observation doit permettre de construire une représentation de la réalité la plus fidèle possible.

   Trois axes d’évaluation permettront d’apprécier le succès des enfants dans ce parcours d’apprentissage de l’observation et de la transmission des résultats de leur travail. 
Il conviendra d’abord de s’assurer que les classes ont réussi à aller au bout de la démarche en  déposant sur le site de l’INPN (1) ou en contribuant à l’exposition de septembre à la Bergerie (2).
   Enfin, l’un des objectifs de cette opération est aussi d’attirer l’attention des parents sur cette thématique grâce à l’engagement de leurs enfants. Le niveau de fréquentation des parents, et des adultes en général, constituera le troisième élément d’évaluation de ce projet (3).

 

Le site de l'INPN

Logo inpn